Snowpiercer - Le transperceneige

Par Marco Beltrami

 

Marco Beltrami est un compositeur bien plus intéressant qu’il n’y paraît. Éclectique, il sait composer pour tous les genres allant du western (3 :10 pour Yuma), à la science-fiction (I-Robot). Très actif (il compose pas moins de trois voir quatre scores par an), Beltrami arrive néanmoins à tirer son épingle du jeux avec des travaux qui pour certains, s'avère être absolument fabuleux ! Et il faut bien avouer que Snowpiercer fait parti des plus beaux scores de ses dernières années.

Ouvrant l’album par un « This is the end » dépressif et mélancolique, il se révèle tout aussi excellent quand il s’agit de faire parler les percussions et les cuivres pour des moments d’action tonitruants comme « Requesting an uppgrade ». La force du score de Beltrami est de mettre en forme ce monde sur rails qu’est le train, en utilisant non seulement les bruits qui le caractérisent (on entend le vent, des bruits de freins) mais aussi en offrant un ensemble très diversifié qui n’hésite pas à substituer l’orchestre symphonique à l’électronique, le temps d’un « Seoul Train » rafraîchissant. Malgré cela, ce sont les passages qui font appel au piano (très beau « Sushi ») et aux cordes qui retiennent l’attention, avec en point d’orgue un incroyable « This is the begining » qui clôture le film. Une piste très « Jerry Goldmsith » dans l’âme, ce qui n’est point étonnant lorsque l'on on sait que celui-ci fût son mentor par le passé.

Un album magnifique, qui prouve que Marco Beltrami fait parti des meilleurs compositeurs actuels à Hollywood (quand il le veut). Pour les curieux on vous conseille fortement son sublime travail pour The Giver, et pour les amateurs d’action et de cuivres énervés le surpuissant A Good Day to Die Hard.

 

Album disponible chez Varese Sarabande

 

 

Par A.Portier