Cette année, notre rédacteur en chef a été particulièrement sensible aux moustaches et à l'héritage de Ryan Coogler. Mais il bug toujours sur INDEPENDANCE DAY : RESURGENCE.

 

Cliquez-ici pour voir ses trophées.

Cette année, Stéphane Convert a été cool, il a pris le train pour BUSAN, et s'est mis au régime sans daubes.

 

Cliquez-ici pour voir ses trophées.

Cette année, votre plus fidèle serviteur Antony Portier a vu de tout. De l'étron fumant au somnifère en passant par les faux biopics passionnants et le retour du cinéma coréen de qualité.

 

Cliquez-ici pour voir ses trophées.

Cette année, notre rookie Thomas Guillaud a vu. Beaucoup vu, voir même trop vu. Et heureusement qu'il y avait Vigo en CAPTAIN FANTASTIC de soirée pour le ramener à bon port.

 

Cliquez-ici pour voir ses trophées.