Thomas Guillaud
Rédacteur / Assistant rédaction
Please reload

UN FILM DE MATT ROSS
Avec : Viggo Mortensen, George MacKay, Annalise Basso...
Durée : 1h59
Nationalité : Américaine

CAPTAIN FANTASTIC

Trophée "John Lennon" de l'année :

C'est mon évidence de 2016. J'aurai bien volontiers pris ma gratte et embarqué dans le bus familial, la tête contre la vitre, à regarder défiler les paysages superbes qu'offrent les forêts du nord-ouest américain. 

Bon, Vigo ne se pose-t-il pas là en père plus fantasque que fantastique ? Peut-être. Mais comme tous les rêveurs. Les utopistes. Et la fable est belle, sensible, presque romantique. Un portrait de famille réussi, pour un film plein d'humilité. Qui ne juge pas. Qui éveille, qui interroge. Jamais moralisateur, on peut tout au plus lui reprocher sa candeur. On aurait pu croiser Emile Hirsh sur un bout de chemin de cet enivrant road movie , si il ne s'était pas perdu INTO THE WILD. Je l'aurai bien vu partager un feu de camp et son rejet des principes de nos sociétés modernes avec Ben, avant de tailler la route au petit matin, seul, mais libre.

 

Montez, je vous assure. A minima un voyage, sans doute un rêve, vous y trouverez peut-être l'inspiration.

 

UN FILM DE JEAN-FRANÇOIS RICHET
Avec : Mel Gibson... Erin Moriarty, Diego Luna...
Durée : 1h28
Nationalité : Français

BLOOD FATHER

Trophée du plus beau marcel de l'année :

Pour Mel. Mr Gibson.

Je me suis toujours demandé si j'aimais ce mec parce qu'il colle à mon enfance.

 

Ma Madeleine de Proust alcoolique, gonflée à la testostérone.

BONE TOMAHAWK

UN FILM DE S.CRAIG ZAHLER
Avec : Kurt Russell, Patrick Wilson, Matthew Fox...
Durée : 2h12
Nationalité : Américain

Trophée du film qui "prend la tête" de l'année :

J'ai regardé Kurt Russel avec un air condescendant, en me disant après lecture du synopsis, qu'il allait m'emmener vers Morphée. Faux. J'ai bouffé de la poussière jusqu'au bout.

 

Une courte nuit de sommeil, mais une putain de bonne surprise.

THE REVENANT

UN FILM DE A.GONZALEZ IÑARRITU
Avec : Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Will Poulter...
Durée : 2h36
Nationalité : Américaine

Trophée du film où t'aurais du faire Koh lanta :

Esthétiquement superbe et un bel exercice pour bosser son anglais. C'est tout ce que je retiens de la dernière oeuvre d'Iñarritu. Ah si, Di Caprio en tête à tête vec un ours.

 

Attends, je suis encore bourré ?

LES HUIT SALOPARDS

UN FILM DE QUENTIN TARANTINO
Avec : Samuel L.Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh...
Durée : 3h07
Nationalité : Américain

Trophée de l'abus de faiblesse de l'année :

Où la suffisance du génie. Le Barça est une institution dans le monde du football. Faire vivre le ballon est élevé au rang d'art. Mais attention cependant de ne pas oublier que le but de ce sport, est de marquer. Tu vois où je veux en venir Quentin ?

 

Pardon, Mr Tarantino.